• Nous

    Nos corps ont partagé l'aube qui s'étend

    sur les nappes d'un ciel

     

    Nos regards ont partagé l'embrasement du matin

    sur l'écume rêveuse des vagues

     

    Nos mains ont cueilli ensemble les premières brassées du jour

    sur la nuit en exil

     

    Nous avons navigué sur les mêmes flots endigués de murs parcheminés de runes

    langages anciens d'un amour qui se renouvelle aux équinoxes des marées.

     

    Nos barques ont chaviré sur les rapides tourments de mauvais orages.

    En apnée sous les eaux noires et boueuses d'un instant rompu.

     

    Une branche de soleil a scellé nos doigts en gravures rupestres

    sur la caverne du temps

     

    et nos pas ont partagé la danse

    qu'emportera le vent de la camarde.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :